…

Capitalisation des expériences - Premier atelier de formation en Afrique francophone

CTA avec la FAO ont organisé un atelier sur la « Capitalisation d’expériences» au Sénégal, qui a rassemblé plus de 35 participants venant de 10 pays francophones dont le Bénin, le Burkina Faso, le Cameroun, la Côte d’Ivoire, le Madagascar, le Mali, la Mauritanie, le Niger, le Sénégal et le Togo. Aussi, des participants des agences des Nations Unies présentes au Sénégal ont pris part à l’atelier. Le CORAF/WECARD a aussi pris part aux travaux, ayant été représenté par son responsable du Suivi Evaluation dans le programme WAAPP et son Gestionnaire de la Communication et du Marketing.

L’atelier s’est déroulé du 16 au 20 Octobre 2017 à « les Résidences Mamoune » à Dakar, au Sénégal.
Cet atelier visait à mettre les participants au même niveau de compréhension sur le concept de la capitalisation des expériences, puis de leur présenter et transférer le module IMARK afin qu’il puisse utiliser la méthodologie pour réaliser un premier projet de capitalisation d’expériences et apprendre de ce processus.

Facilitation

A l’issue du premier atelier, chaque participant ont reçu les connaissances nécessaires pour mettre en œuvre un premier projet de capitalisation. Les participants auront l’opportunité de faire partie d’une communauté de pratiques rassemblant des champions de la capitalisation.

Des travaux de groupes ont marqué cet atelier où chaque participant a eu à aligner son projet de capitalisation en fonction des thèmes majeurs issus des cas proposés.
Cinq thèmes majeurs ont été identifiés :

• Services de proximité ;
• Services financiers ;
• Conseils Agricoles ;
• Assurance agricole & mécanisation ;
• Appui aux filières.

Les travaux de groupe ont permis de constater qu’il y’a des interactions possibles entre les différents cas, et ceci pourrait aider à relever les défis et éviter les duplications des efforts au niveau national et régional. L’exercice a permis de mieux comprendre les enjeux dont il faut s’attendre dans la capitalisation au niveau des organisations/projets.

Visite de terrain – une mini route d’apprentissage

Le troisième jour a été consacrée à une visite de terrain dans la région de Fatick à 130 Km de Dakar et a permis de parcourir une mini route d’apprentissage.

A la Route d’Apprentissage

A travers la Route d’Apprentissage intitulée « Mécanismes et outils novateurs pour favoriser la structuration de filières agricoles inclusives », organisée par PROCASUR, les participants ont visité la commune de Niakhar. Une opportunité pour eux d’aller au contact des expériences locales, des innovations et des meilleures pratiques réussies dans la structuration de filières agricoles inclusives. Ainsi, dans un cadre d’apprentissage mutuel avec des Champions Locaux au cœur de la mise en œuvre de l’approche de chaîne de valeur, les participants ont été exposés directement sur le terrain à un ensemble de mécanismes novateurs appliqués à la chaîne de valeur mil.

Envisager donc de manière globale l’ensemble de la chaîne de valeurs (producteurs, transformateurs, commerçants et institutions financières) à partir des projets et des expériences visitées, a permis aux participants d’intégrer avec succès tous les aspects relatifs au bon fonctionnement d’une filière agricole.

Grâce à une méthodologie d’apprentissage de PROCASUR chaque initiative locale de l’ASC Jamm Bugum (hôte du jour) a été analysée en profondeur pour en déceler les innovations, les facteurs de succès, les leçons apprises et leur mise à l’échelle, mais aussi les défis et les recommandations, puis restituée au groupe.

A l’issue de la visite de terrain à Niakhar, les participants ont tiré des enseignements utiles à intégrer dans leur plan d’action pour la diffusion et la mise à l’échelle efficaces des innovations apprises.

Resultats obtenus

L’atelier a permis aux participants de maîtriser le processus de capitalisation d’expérience et d’être en mesure de produire des documents de capitalisation de qualité. Au total, 32 cas de capitalisation ont été répertoriés pour édition avant le prochain atelier prévu en Février 2018.

 

© 2016, CTA. Technical Centre for Agricultural and Rural Cooperation

CTA is a joint institution operating under the framework of the Cotonou Agreement between the ACP Group of States (Africa, the Caribbean and the Pacific) and the EU Member States (European Union). CTA is funded by the European Union.